Actualités
Le voyage virtuel 2020 des ...   En août prochain, elle ambitionnait d'être la 24ème expédition maritime organisée par l'association Matelots de la Vie depuis 2006, ...
Assemblée Générale 2020   La décision a été prise d'annuler la tenue de l'AG du 27 juin. Celle-ci est reportée en septembre. L'état d'urgence sanitaire ...
Cap sur 2021 ! En août prochain, elle ambitionnait d'être la 24ème expédition maritime organisée par l'association Matelots de la Vie depuis 2006. Mais... ...
Marraine skipper de Matelots de la ... Le 8 novembre 2020 aux Sables d'Olonne, ils seront 35 skippers sur leurs voiliers à s'aligner sur la ligne de départ du Vendée Globe ...
"À bord Matelot !" Un vrai succès Ce sont plus de 230 spectateurs qui ont décidé de se rendre à Quai des Arts le 7 mars au concert solidaire organisé par Matelots de la Vie. ...
Chants de Marins et de la Mer pour ... Cette année encore, le groupe LES FOUS DE BASSAN a décidé de dédier l'un de ses concerts à l'association Matelots de la Vie. Ce sera le 1er ...
7 mars - Concert "À bord Matelot !" Afin de financer son expédition d'août 2020, l'association Matelots de la Vie organise le samedi 7 mars à 20h30 à Quai des Arts de Pornichet, ...
Cap sur le Vendée Globe, c'est ... Le 3 décembre, à l'occasion de la journée internationale de la solidarité Giving Tuesday, le coup d'envoi de la collecte solidaire "Matelots ...
Les "Matelots de la Vie" ont ... Avec une place de premier choix à l'entrée du Marché de Noël, qui a vu passer près de 20000 visiteurs, les bénévoles de l’association se sont ...
À bord Matelot ! Réservez en ligne votre place pour le concert Les Cousins d'abord chantent et disent Brassens "À bord Matelot !" au profit des Matelots de la ...

Les Matelots de la vie hissent les voiles

Les Matelots de la vie hissent les voiles, Ouest France 06 août 2013

Samedi 3 août, les huit jeunes de l’association Matelots de la vie ont embarqué à bord d’un vieux gréement. Eux qui ont vaincu la maladie, veulent envoyer un message d’espoir.

« On dirait une colo, jusqu’à ce qu’on apprenne à connaître les enfants ». Les responsables des Matelots de la vie sont unanimes : « Ces enfants ont quelque chose de spécial ». Et pour cause ce sont des rescapés.

Les Matelots de la vie hissent les voiles, Ouest France 06 août 2013Photo : Ils sont 8 matelots à avoir embarqué sur un vieux gréement. 8 jeunes en rémission, prêts à découvrir l'océan et à envoyer de l'espoir aux enfants encore hospitalisés.

L’association Les matelots de la vie a été créée en 2005 par Jean-Yves Chauve, médecin des navigateurs du Vendée Globe, entre autres, et Françoise Levaux. C’est l’idée d’apporter un peu des bienfaits de l’océan aux enfants gravement malades. Ainsi, deux fois par été, huit enfants en rémission partent trois semaines durant, découvrir le littoral français à bord d’un vieux gréement classé monument historique. Mais ce n’est pas tout.

De l’espoir pour 3 000 enfants hospitalisés

« Nous sommes en partenariat avec 40 hôpitaux de France », explique Yann Gouriou responsable de l’expédition. Il poursuit : « Ce sont ainsi environ 3 000 enfants hospitalisés qui suivent les aventures des matelots ». En effet, le but n’est pas uniquement de faire profiter les huit jeunes qui partent, mais aussi de donner envie à ceux qui sont encore à l’hôpital, pour qu’ils continuent à combattre la maladie. « On veut leur envoyer de l’espoir et des ondes positives », raconte Thomas, matelot de 16 ans, « nous, c’est surtout pour nous faire plaisir et découvrir des choses ».

Un dossier de jeux en ligne est ainsi mis à disposition des différents hôpitaux dont celui de Saint-Nazaire et de Nantes. « Il y a des énigmes, des jeux informatiques, des rébus et chaque hôpital récolte des points lorsqu’un enfant réussit. Le jeu est composé de quatre manches et les meilleurs hôpitaux reçoivent des lots, comme des ordinateurs portables pour les enfants hospitalisés », raconte Yann Gouriou. Pour ceux qui participent aux expéditions, comme celle qui est partie samedi, ce sont trois semaines de navigation, de vie en collectivité, de découvertes et d’aventures bien loin des hôpitaux. Pour les familles aussi, c’est un challenge et beaucoup d’émotion de laisser les jeunes partir en mer. Quant aux anciens malades, être sélectionné est une belle surprise. « Quand l’infirmière m’a proposé de devenir matelot, j’étais super heureux », explique Nicolas, 14 ans, originaire de Saint-Brevin. « L’an dernier, quand j’étais hospitalisé je suivais les matelots et je jouais sur internet, alors être ici, cette année, c’est génial », confirme-il, impatient de hisser les voiles.

Sensibiliser à l’environnement

Pendant leur périple, les matelots parcourent le littoral atlantique jusqu’aux Sables d’Olonne et à chaque étape une visite, une rencontre pour découvrir et sensibiliser à l’environnement. « L’idée c’est que ces adolescents qui ont vaincu la maladie parlent de la planète malade à d’autres adolescents », précise Yann Gouriou. Les matelots mettent également en ligne les vidéos de leurs aventures et organisent parfois des conversations vidéo avec les hôpitaux. « C’est un système interactif », ajoute Yann Gouriou, « on crée un événement pour les enfants malades, afin que les semaines paraissent moins longues ». L’arrivée de l’expédition des Matelots de la vie est prévue le mercredi 21 août, au port de plaisance de Pornichet.

Camille BAUD

 Cliquez sur l'image ci-dessus pour lire l'article complet et le voir en grand Les Matelots de la vie hissent les voiles