Actualités
Conférence des Matelots 2018 Afin de revivre avec les Matelots de la Vie leurs aventures lors des expéditions maritimes de juillet et août 2018, le Président de ...
Quand des dons d'organes amènent à ... Comme le rapporte une publication sur la page Facebook de l'association Trans-Forme dont il est membre, Elias a participé à l'expédition ...
Départ au large - De Saint-Martin ... Nouvelles aventures de l'équipage d'Aventura qui prend le large vers les Grandes Caraïbes en mai 2018. Après 4 jours de navigation, L'Espoir ...
Matelots de la Vie au Forum des ... Comme en 2016 et 2017, notre Association Matelots de la Vie sera présente lors du FORUM DES ASSOCIATIONS qui se tiendra le samedi 8 septembre ...
Quand les Bénévoles de ... Mercredi 31 juillet 2018 : Une association, ce sont des hommes et des femmes parmi lesquels des administrateurs, et parmi ceux-ci un ...
À Pornichet, venez accueillir les ... Leur bateau, Fleur de Lampaul, s’amarrera le 21 août au ponton P du Port de plaisance. Pendant 3 semaines, ces jeunes, à travers reportages ...
Séjours de vacances sur la Côte de ... Après une décennie consacrée au sudoku et aux tournois au bénéfice d'associations, comme en plusieurs occasions, Matelots de la Vie, Bruno LE ...
A Nantes, venez rencontrer les ... Leur bateau, Fleur de Lampaul, sera amarré quai de la Fosse, ponton Belem du 1er au 5 août. Pendant 6 semaines, ces jeunes, à travers ...
Petites besognes, don du sang et ... Petites besognes, don du sang et libération vers le nord des Antilles - Avril 2018 c'est le titre de l'épisode de l'Espoir dans les Voiles ...
Carte de l'expédition 2018 La mer nourricière, ce sera l'expédition de juillet 2018 qui aura lieu du 05 au 25 juillet 2018 au départ de Saint-Malo pour arriver à ...

Carnet de bord de l'expédition d'août 2018

Carnets de bord d'août 2018

Découvrez le carnet de bord des matelots de l'expédition d'août 2018
DE LA LOIRE À L'ATLANTIQUE
Lisez une journée du carnet de bord en cliquant simplement sur la date.

  • Mercredi 22 août 2018

    Ce matin, nous sommes allés à la plage de La Baule et avons rencontré un de nos partenaires, le club de football gaélique de Guérande. Ils ont pu nous apprendre à y jouer. Ce sport est assez particulier car c’est un mélange de football, de rugby et de basket. Vers 12 heures 30, nous sommes retournés sur le bateau avec eux et sommes partis en mouillage. Nous avons mangé ensemble, fait une baignade depuis le bateau et avons ensuite accueilli Diane, qui représente l’entreprise « Vivendi », et Patrick, le président de l’association. Nous avons ensuite préparé des gaufres avec beaucoup de joie et beaucoup de musique ! Nous avons mangé notre délicieux goûter et avons dit au revoir à nos visiteurs. Nous sommes partis en zodiac sur l’île qui se trouvait en face de notre vieux gréement pour faire le bilan de notre expédition. Ce soir, nous allons faire la fête pour célébrer la fin de notre magnifique voyage à travers l’Atlantique…

    Nous comptons à remercier les encadrants, les marins, les personnes rencontrées et les autres partenaires de nous avoir permis d’avoir vécu cette merveilleuse aventure…

    Alwena et Elias

     

    Journée du 22 août 2018

    En cette belle journée ensoleillée, nous sommes allés sur la plage jouer au football gaélique avec le club de Guérande. Les Matelots étaient ravis de pouvoir faire du sport en équipe avec les jeunes et encadrants du club ! Pour les remercier de cet échange et de leur soutien en faveur de l’association, ils sont venus à bord pour le déjeuner et profiter d'un mouillage/baignade sur une petite île en face de la plage, l'île des Evens.

    Superbe ambiance en musique dans le carré pour la préparation des gaufres au moment du goûter ! Tout le monde danse et rigole, un beau moment de convivialité. Pour partager ce moment, nous avons accueilli Patrick, accompagné de Diane, responsable de projet "create joy" de Vivendi, un de nos fidèles partenaires financiers.

    À l'heure où je vous écris, Matthieu a débarqué en annexe les Matelots et Prune, sur cette petite île, afin d'effectuer les "vidéos bilan" de l'expédition.

    Ce soir c'est la fête, les Matelots vont profiter d'une belle nuit sur le pont au mouillage, entourés par les étoiles, ce qui conclura une expédition riche en émotions !

  • Mardi 21 août 2018

    Carnet de bord du 21 août 2018

    Aujourd'hui c'est la dernière navigation, nous sommes arrivés vers 16 heures à Pornichet, c'est-à-dire la dernière escale avant les grands au revoir mais avant d'arriver, nous avons pêché sur le bateau. Deux personnes sont montées en haut du mât : Aaliyah puis Corentin, la vue de tout en haut est vraiment magnifique ! On peut voir les oiseaux qui volent en dessous de nous, ce qui nous donne cette impression d'être grands ! Arrivés à Pornichet nous avons pu voir à quel point on était attendu, quelques enfants que nous avions été voir à l’ESEAN lors de notre 1er jour de l’expé sont venus nous rendre visite, ce qui nous a fait très plaisir. Nous avons aussi eu une remise de chèque par le Crédit Agricole de la région. Peu après, nous sommes allés faire les guides pour la visite du bateau, ce qui été assez sympa et drôle vu que on connait à présent ce formidable bateau sur le bout des doigts. On a fait la rencontre d'un futur matelot, du coup obligé on lui a tout expliqué : les " 5 f " pour ne pas avoir le mal de mer (il ne faut pas avoir faim, froid, être fatigué, avoir la frousse et foif ! la soif), quelques nœuds comme celui de taquet, de chaise... ou encore comment reconnaître les cardinales. Après tous ces efforts, on est allés manger au restaurant, c’était top on a passé une superbe soirée !

    Makhan et Aaliyah

    C’est avec regret que nous quittons l’île d’Yeu où nous avons passé une formidable escale. C’est le jour de la dernière navigation pour nos Matelots, on lève les amarres de Port-Joinville, direction Pornichet, ultime étape de notre périple. Durant ce voyage, la pêche et la baignade du bateau sont mis en avant. Aux côtés du Capitaine Greg, les Matelots localisent différents « spots de pêche » susceptibles d’héberger quelques poissons. L’occasion justement pour Pascal de pêcher son premier poisson ! Un joli sar vient mordre à sa ligne et ainsi attiser la joie des Matelots de pêcher au moins un poisson. Une baignade du bateau est improvisée en début d’après-midi.

    En milieu d’après-midi, nous rejoignons le port de Pornichet, notre dernière escale. Pour l’occasion un stand au nom de l’association a été mis en place sur le bord du quai. Les Matelots sont accueillis par Gilles Auger et sa famille, les propriétaires du bateau, ainsi que Patrick, le président de l’association. Afin de conclure cette journée, tout l’équipage se retrouve dans un restaurant de Pornichet afin de fêter notre arrivée.

  • Lundi 20 août 2018

    Comme tous les jours nous nous sommes levés et avons pris un petit déjeuner sur le roof. Certains ont pris leur douche et d’autres ont lavé le pont du bateau ! Juste avant de manger, on s’est divisé en deux groupes pour aller faire les courses et aller au marché pour acheter du poulet. La péripétie du poulet : en voyant le prix du poulet sur le marché, on est vite partis chez un boucher. Le dernier poulet du boucher a été pris par Michel l’agriculteur, donc nous sommes repartis au marché pour finalement acheter le poulet cher. Arrivé là-bas, le marchand n’avait plus de poulet, alors on a finis par manger des knackis !! Pendant ce temps-là, les marins ont bougé le bateau pour se mettre à un meilleur emplacement. Après manger, nous sommes allés louer des vélos pour faire un tour de l’île, quelques photos et une petite baignade. Ensuite, nous sommes partis, toujours en vélo, à la « La Ferme d’Emilie », une ancienne matelote qui a navigué sur La Fleur de Lampaul.

     

    Journée du 20 août 2018

    Pour ce dernier jour à l'île d'Yeu, les Matelots ont passé la matinée à bord de "Fleur de Lampaul". Ils ont eu la visite des enfants venus la veille jouer au jeux de sociétés qui leur ont apporté les croissants ! L'après-midi, nous avons loué des vélos et nous sommes partis faire un tour de l'île avec tout l'équipage. Au programme de cette balade : séance photo face à la mer en haut des falaises. Nous sommes ensuite allés voir le vieux château, planté au dessus des rochers, très impressionnant. Pour finir cette promenade les Matelots ont pu profiter d'une glace sur la plage, offerte par Prune et Clément, et d'une baignade. Nous avons enchaîné par une soirée à la "Ferme d'Emilie", où un concert de jazz était organisé dans une grange. Emilie a navigué sur "Fleur de Lampaul" en 1995. Nos apprentis fermiers ont pu visiter le potager et jouer au foot au milieu des brebis. Les Matelots sont rentrés au bateau bien fatigués mais ravis de cette journée bien remplie.

  • Dimanche 19 août 2018

    Carnet de bord du 19 août 2018

    Ce matin, nous avons pu profiter d’une grasse mat’, enfin les matelots qui avaient posés le casier la veille à la sortie du port avec Matthieu sont allés le relever. Ils ont eu la surprise d’y trouver une pêche composée d’araignées, 8! Certaines étaient trop petites donc nous en avons relâché pour les laisser grandir. Après avoir mangé nous sommes allés faire de la pirogue en équipe 5 contre 5, les encadrants ont pu participer à l’activité. Au milieu de notre course, sur le retour, l’équipe adverse sur la « pirogue catamaran » s’est faite remorquer par le zodiac des moniteurs, leur donnant une bonne avance. Mais nous sommes tout de même parvenus à les rattraper et même les devancer ! Le restant de l’après-midi nous avons tenté pour la énième fois de pêcher dans le port, en vain, mais l’espoir fait vivre ! D’autant plus que les poissons étaient à côté de la coque du bateau. Durant la soirée nous avons été rejoints par l’association « mille sabords » pour une soirée jeux de sociétés, ce qui nous a permis de découvrir de nouveaux jeux mais aussi de bien rire en revoyant nos classiques, tel que le times’up !

    Makhan et Maëlle

    Réveil plus tardif pour les Matelots. Cette matinée du dimanche matin fut une initiation à la pêche aux casiers ! En effet Matthieu et certains matelots ont déposé à la sortie du port un casier contenant des abats de poissons. Résultats : 8 araignées de mer !

    Pour poursuivre dans une bonne dynamique, une après-midi Pirogue fut organisée par les moniteurs du club Caval (Yona, Nelson et Michel). Deux types de pirogues étaient à la disposition des Matelots, une polynésienne et une type catamaran, l’occasion de découvrir cette embarcation atypique et fun ! Une bonne cohésion de groupe et un bel esprit d’équipe sont apparus après cette journée sportive.

    En fin de journée, l’association « Mille Sabords », accompagnée de plusieurs jeunes, a rejoint nos matelots sur la Fleur afin de dîner avec nous et animer une soirée jeux de sociétés (Times Up, Diamants, Tabou, Le saboteur…).

    Nous tenons à remercier l’équipe du Club Caval pour avoir donné de leur temps libre ainsi que l’asso Mille Sabords pour avoir animé une soirée riche en rigolade et en bonne humeur !

  • Samedi 18 août 2018

    Aujourd’hui, nous nous sommes levés vers 8h00 pour aller à la plage des Broches où nous attendait Sandrine Desmarets une guide en ornithologie. Elle nous a montré différentes espèces d’oiseaux : les Goélands, les mouettes, les bécasseaux, c’était très intéressant et joli. Elle nous a aussi montré la signalisation en mer. Après cette présentation, on a fait un pique-nique sur la belle plage de rochers. Ensuite certains ont voulu se baigner malgré les fortes vagues et la fraicheur de l’eau. D’autres ont fait une balle aux prisonniers dans le sable. C’était une après-midi calme et joyeuse. Quand nous sommes retournés sur le bateau les garçons et Alwena sont partis pêcher pendant que les autres filles sont parties faire les courses avec Sarah. Malheureusement la pêche n’a pas était très concluante. Le soir nous avons mangé du riz avec du poulet à la sauce préparé par Makhan, Pascal, Laura et Sarah, c’était trop bon. Makhan, Corentin, Maëlle, Amandine et Matthieu sont allés mettre un casier dans la mer pour prendre des poissons ou crustacés pendant la nuit. Ils ont eu la chance de faire un tour d’annexe, c’était vraiment trop bien! Elias & Amandine

     

    Journée du 18 août 2018

    Les Matelots ont appris beaucoup sur la nature aujourdhui, entre les oiseaux et les poissons !

    Nous voilà arrivés au Port Joinville de l'Ile d'Yeu depuis hier soir. Lever matinal pour rejoindre Sandrine, une guide faune et flore, près de la plage des Broches. Elle nous a expliqué beaucoup de choses sur la nature de l'île, sur les Goélands et les Mouettes ainsi que sur les Bécasseaux Sanderling, les fameux oiseaux migrateurs. Nous avons eu la chance d'en observer avec la longue vue de Sandrine !

    Nous avons ensuite marché jusqu'à la plage pour préparer nos sandwiches et déjeuner tous ensemble. Jeux et baignade au programme pour certains avant de retourner à bord pour le goûter et commencer une partie de pêche dans le port (création d'une nasse et cannes à pêche)... Mais nos Matelots sont revenus bredouille ! Une préparation de pose de casier se prépare grâce à la générosité du poissonnier qui nous a donné de belles têtes de poissons ;) Merci à Maëlle, Corentin et Makhan d'avoir accompli la mission Poissonnerie :))

    La soirée s'achève sur un blind test dans le carré !

    A demain :)

  • Vendredi 17 août 2018

    Carnet de bord du 17 août 2018

    Cette nuit, nous avons fait la navigation de nuit. Il y a eu deux quarts de nuit, celui des garçons de 2 heures à 4 heures puis celui des filles de 4 heures à 6 heures. Pendant le premier quart, nous avons hissé les voiles, barré le bateau et inspecté le moteur. Quant au deuxième quart, nous avons repéré les bateaux sur le radar et appris les cardinales pour signaler des dangers en mer (comme des épaves ou des rochers). C’était tellement intéressant que personne n’a vu le temps passer. Après s’être tous endormis à 6 heures, les filles ce sont réveillées à 12 heures et les garçons à 16 heures… Nous sommes arrivés près de l’île d’Yeu et mis au mouillage pour s’abriter du vent ce qui nous a permis de se baigner à la plage et d’avoir de bonnes vagues même si on a eu du mal à rentrer dedans car l’eau était froide ! Après quelques heures, nous sommes enfin allés à Port-Joinville pour finir notre navigation de 48 heures. Au port nous avons eu la surprise de rencontrer Alexandre. Il a embarqué sur La Fleur de Lampaul quand il avait 13 ans pour faire le tour du monde pendant 1 an et demi. Nous avons terminé la journée avec une « soirée écriture » où l’on a écrit des mots pour le jeu des anges gardiens et les cartes postales pour les hôpitaux !

    Aaliyah et Coco

    La journée a été longue aujourd’hui ! Suite aux difficultés météorologiques, le programme de la navigation de nuit a été adapté. Après un mouillage intermédiaire au large de l’île de Ré hier soir pour attendre des conditions meilleures, cette navigation a débuté en 2e partie de nuit. Les Matelots se sont réveillés dès 2 heures du matin pour faire leurs quarts de nuit. D’abord, les garçons ont participé aux manœuvres de hissage de voile et les réglages nécessaires selon le vent. Dès 4 heures, c’est au tour des filles d’être de quart. Elles se succèdent chacune à la barre pour maintenir le cap à 290°, direction l’île d’Yeu ! Le bateau avance lentement, le vent soufflant de face ne nous aide pas à gagner notre nouvelle escale.

    Le jour se lève enfin et les Matelots regagnent tous leurs bannettes pour l’activité principale de la matinée : dormir ! Il faut dire que la houle et le froid sur le pont laissent peu de place à d’autres occupations. Le bateau s’active à nouveau vers midi. En fin d’après-midi nous arrivons enfin au large de l’île d’Yeu pour une halte au mouillage et un petit tour à terre sur la plage de La Croix, au sud de l’île. Nous gagnons Port-Joinville en soirée lorsque la marée le permet, tous ravis de retrouver un peu de stabilité sur ce bateau. En effet, nous tanguons depuis hier matin, espérons que nous n’aurons pas le mal de terre pour les activités prévues demain ! Bonne nuit !

  • Jeudi 16 août 2018

    Ce matin, nous avons étés réveillés par les manœuvres de l’équipage car nous quittions le port de La Rochelle pour partir en navigation vers Fort Boyard. Elise et Clément sont retournés en enfance à la vue de la tour du Père Fouras ! Par la suite, nous nous sommes dirigés vers l’île d’Aix et avons vus des dauphins sortir de l’eau à l’avant du bateau, nous étions ravis !!! Ce midi, toute la vaisselle a failli se retrouver à l’eau car il y avait beaucoup de vagues causées par les bateaux qui passaient. Certains d’entre nous se sont baignés sur la plage de l’île. Au retour, lorsque Matthieu, le second de l’équipage est venu les chercher, il en a profité pour aider un voilier en difficulté. Nous avons fait un mouillage à l’île de Ré en raison d’une perturbation météo. Ce qui nous a fait retarder la navigation de nuit à 2h du matin. Même si nous avons pas mal navigué, nous avons aussi beaucoup dormi. Pour se préparer à la navigation de nuit et parce que l’air marin, ça crève ! Ce qui n’a pas empêché Pascalou de se découvrir une passion pour la pêche, même si celle-ci ne fût pas fructueuse…

    Maëlle & Alwena

     

    Journée du 16 août 2018

    Nous avons quitté le port de la Rochelle pour nous rendre vers l'île d'Aix, pour une dernière balade dans la baie avant de remonter vers l’île d’Yeu lors de la navigation de nuit prévue. Un petit détour pour voir Fort-Boyard s’est imposé ! Le temps du midi, nous avons fait escale au mouillage à proximité de l’île d’Aix. Après un repas sur le pont, nos Matelots ont profité de l'air marin pour s'initier à la pêche avec Clément. Ils ont pu également monter en haut du mât pour contempler le paysage. Nous avons pu profiter d'une escale sur l'île avec au programme baignade dans une eau assez fraîche pour les plus téméraires et une balade sur la plage dans un très beau cadre. Le retour sur le bateau a été mouvementé à cause de la houle, mais nos Matelots commencent à très bien s'amariner. Nous sommes repartis vers le nord pour débuter notre navigation vers l’île d’Yeu mais le vent de face n’était pas favorable, de même que la houle de plus en plus forte, nous n’allions pas vite ! La météo n'étant pas en notre faveur, nous nous sommes donc arrêtés au mouillage au large de l'île de Ré dans la soirée pour une petite pause à l'abri du vent, en attendant de repartir durant la nuit.

  • Mercredi 15 août 2018

    Carnet de bord du 15 août 2018

    Hier soir, les encadrants nous on fait une surprise, et nous ont invités au restaurant. Nous nous sommes régalés. Après le restaurant nous sommes allés faire un tour dans le vieux port de La Rochelle, où nous sommes allés chez un glacier, prendre une glace ou une gaufre. Ensuite nous sommes allés voir des gens qui font des spectacles de rue, c’était amusant.

    Ce matin, une association qui se nomme le Rotary Club de la Rochelle est venu nous chercher au ponton ou le bateau est accosté, pour nous amener à la Corderie Royale de Rochefort. Nous avons visité ce musée. Pendant la visite Makhan a fabriqué un bout à l’aide d’une machine. Ensuite on a fait la rencontre de José, un employé du musée qui fabrique différents nœuds. Il nous a notamment parlé du « nœud de pêche » ainsi que du « nœud de chaise ». Pour le nœud de chaise, José nous a raconté une histoire pour que l’on puisse se souvenir de ce nœud : « avec la corde il faut faire un arbre ensuite un puits, ensuite un serpent sort du puits et passe autour de l’arbre et le serpent retourne dans le puits ». A ce moment-là, José nous a raconté une anecdote : « Une fois, une petite mamie lui a demandé où était le serpent à la fin de l’histoire. José lui a répondu, que le serpent était reparti au fond du puits ». C’est à ce moment-là que José a eu un grand fou rire, Clément et tous les matelots aussi ! Ensuite nous avons participé à un atelier pour apprendre à faire quatre nœuds : le nœud de chaise, le nœud plat, le nœud en huit et le nœud de carrick. Après ce merveilleux atelier, nous avons fait la pause pique-nique et nous sommes allés à la boutique du musée et avons fait quelques achats.

    Ensuite nous nous sommes rendus au bateau qui se nomme l’Hermione. Nous l’avons visité en présence de Sébastien, sa femme et ses deux filles (Sébastien est la personne qui publie toutes les photos et vidéo sur le site internet des « Matelots de la Vie »). Antoine est la personne qui nous a fait visiter l’Hermione. Durant la visite, Antoine nous expliqué le fonctionnement des voiles puis nous sommes montés sur le bateau, il nous a montré les différentes parties du mât qui se trouvent sur le bateau et nous a dit à quoi elles servaient. Après il nous a parlé des canons. Il nous a montré où les gabiers mangeaient, dormaient, etc. Il nous a montré la cabine du capitaine. Après la visite, nous avons partagé un goûter avec Sébastien sa femme et ses deux filles et les personnes du Rotary Club.

    Aujourd’hui, les Matelots ont passé la journée à Rochefort, grâce aux membres du Rotary-Club de La Rochelle qui nous ont fait la générosité de nous véhiculer jusqu’à cette ville voisine.

    Ils y ont tout d’abord visité le musée de La Corderie Royale qui retrace l’histoire du bâtiment, ancien arsenal maritime et lieu de fabrications des cordages présents sur les navires. Les Matelots ont pu suivre des démonstrations de matelotage, c’est-à-dire la façon de fabriquer différents nœuds à partir de cordages, ce qui peut servir dans différentes manœuvres sur un bateau. Ils se sont ensuite essayés à en former quelques-uns lors d’un atelier.

    Après une pause pique-nique dans le parc, les Matelots ont pu entamer la visite du célèbre bateau « L’Hermione », un navire entièrement reconstruit sur le modèle d’une frégate du 19e siècle qui était un vaisseau de combat. Grâce à Antoine, notre guide, ils ont pu en découvrir les moindres recoins, la vie des gabiers (les marins de l’époque) et s’émerveiller devant les proportions importantes de ce bateau. Il fait 3 fois la Fleur de Lampaul en longueur et son mât principal est haut de près de 45m ! Mention spéciale pour la démonstration du fonctionnement des canons qui a passionné nos Matelots. Merci à Antoine pour son accueil.

    L’après-midi s’est poursuivi par un goûter en compagnie des membres du Rotary-Club pour leur présenter notre association. Nous remercions chaleureusement Jean-Jacques, Marie-Thérèse, Gérald, Yves, Gérard et Jeanine pour le temps accordé à nos Matelots aujourd’hui.

  • Mardi 14 août 2018

    Aujourd’hui : nous avons visité l’aquarium de la Rochelle ce matin, il y avait beaucoup de monde même à l’ouverture! Heureusement nous sommes passés VIP car nous étions en groupe et qu’une intervention sur les requins devait nous être présentée. Elle fut très instructive, nous avons par exemple appris que les requins changent de dents tous les 15 jours, un vrai tapis roulant ! Ensuite nous avons visité l’aquarium, nous avons pu y voir énormément d’espèces maritimes. L’après-midi un rallye-patate a été organisé, le but du jeu est d’obtenir l’objet le plus original via le troc à partir d’une patate. Les garçons ont gagné face aux filles même si elles avaient trouvé un arrosoir éléphant ! Juste après une journaliste est venue nous interviewer sur l’expédition, puis les enfants de l’hôpital de la Rochelle sont venus à bord visiter le bateau, c’était un bon moment de partage autour d’un goûter.

    Ce soir nous sortons dîner au restaurant tous ensemble, à suivre…

    Makhan et Maëlle

     

    Journée du 14 août 2018

    Matinée en immersion dans le monde marin de l'aquarium de la Rochelle... "exposé" privé sur les requins suivi de la visite de l'aquarium, méduses, raies, poissons multicolores ont éblouis nos petits Matelots !

    Une mission Rallye Patate fut organisée par Clément et Laura en début d'après-midi, équipe filles contre équipe garçons...le troc était fructueux, coup de coeur pour l'arrosoir éléphant des filles;), l'équipe des garçons a remporté la mission suite à un vote des encadrants !

    Vers 17h, pour le goûter, les matelots ont accueilli des enfants de l'hôpital de La Rochelle, pour une visite du bateau et présentation de l'expédition.

    Pour la soirée, afin de faire une pause dans la préparation des repas à bord, nous sommes allés manger des moules frites sur le Vieux Port, tous ensemble avec les Marins et déguster les fameuses glaces Ernest:))

    À demain, pour les aventures de l'Hermione et la Corderie Royale !

  • Lundi 13 août 2018

    Carnet de bord du 13 août 2018

    Ce matin, nous nous sommes réveillés vers 8h30. Nous sommes allés voir l’association «Echo Mer » qui nous a parlé de la pollution maritime pendant que nous nous baladions autour du port de La Rochelle. Après 1h de balade nous avons fait des porte-clefs, en forme d’animaux marins, recyclés à partir de combinaisons de plongée. Quand nous sommes revenus sur le bateau, Mäelle et Alwena ont fait un Skype avec leur centre de rééducation : Kerpape. Elles ont trouvés ça trop génial. Puis nous avons mangé de très bons cakes préparés par Sarah, Matthieu, Pascal et Marion. L’après-midi Aaliyah a essayé de faire un Skype avec son l’hôpital, à St Nazaire mais ça n’a pas fonctionné du coup, elle leur a parlé par message à l’écrit, elle était vraiment heureuse de leur parler. Puis nous avons fait 2 groupes : le premier est allé faire les courses et le deuxième est allé à la laverie et a joué aux cartes pendant que les machines tournaient. Pour le dîner nous avons mangé grâce à Aaliyah un bon carry poulet. C’était excellent!

    Aaliyah et Amandine

    C’est notre premier jour à La Rochelle, une escale qui marque le milieu de notre expédition : quoi déjà ?!

    Le matin, nos Matelots rencontrent des membres de l’association « Echo-Mer », Laure et Angélique, qui leur proposent une balade « éco-citoyenne » dans le port et leur explique la gestion des déchets pour les bateaux. Ils ont ensuite réalisé des porte-clés en néoprène (tissu des combinaisons) pour illustrer la revalorisation des matériaux réalisée par cette association.

    Cette journée est aussi placée sous le signe de la logistique. Eh oui, à 16 les réserves de nourriture diminuent vite et le linge sale s’accumule ! Nos Matelots ont donc été divisés en deux groupes cet après-midi : le commando lessive et le commando courses ! Une bonne dose de motivation pour chaque et un bon jeu de cartes pour l’équipe de la laverie et la corvée est vite passée. C’est ça aussi la vie de matelot !

  • Dimanche 12 août 2018

    Ce matin, nous nous sommes levés à 9h et nous étions fatigués car nous nous sommes couchés tard hier soir pour l’anniversaire de Coco. Nous avons eu le droit à des croissants et des pains au chocolat…miam !!! Nous sommes ensuite partis à 10h en navigation vers La Rochelle. Ce midi, nous avons mangé de très bonnes salades faites par Makhan, Elias et Sarah et pour le dessert, des crêpes faites par Marion…double miam !!! Nous avons appris à barrer le bateau : au début, nous avons eu du mal à garder le cap, mais c’est vite devenu facile ! Pascal, Elias et Maëlle ont eu l’opportunité de grimper tout en haut du mât, et grâce au beau temps, nous avons pu sauter du bateau pour une baignade. Durant la journée, nous avons instauré un jeu qui durera environ une semaine, « L’Ange Gardien », qui consiste à faire de bonnes actions à une personne sur le bateau sans se faire repérer (laisser des petits mots, servir un verre d’eau). Quand nous sommes arrivés à La Rochelle, il y avait une très grande foule qui regardait notre bateau, et nous avons trouvé ça très gênant !!!

    Alwena et Coco

     

    Journée du 12 août 2018

    Aujourd'hui, les Matelots ont quitté les Sables-d'Olonne en fin de matinée pour une navigation de six heures. Nous avons eu une journée très ensoleillée et donc peu de vent malheureusement. La Grand’Voile a été hissée mais l’essentiel de la navigation s’est faite au moteur. Nos Matelots ont pu profiter du beau temps, pour se reposer et mettre sur le pont leurs « P’tites Salines » pour récolter du sel. Ils ont tous manoeuvré et tenu la barre à tour de rôle. Ils ont été très attentifs aux explications de l'équipage. Elias, Maëlle et Pascal ont pu monter en haut du mât pour contempler le paysage. Une vue impressionnante !

    En début d’après-midi, nous avons pu faire une halte au mouillage au large pour une séance de baignades et de sauts depuis le bord du bateau et les haubans pour certains ! L'eau était un peu fraîche mais tout le monde à bien rigolé.

    Arrivés au port de La Rochelle, les Matelots ont participé à l’affalage de la Grand’Voile avec application et ont eu les compliments des marins sur le pliage parfait !

  • Samedi 11 août 2018

    Carnet de bord du 11 août 2018Après un réveil musical en l’honneur de l’anniversaire de Corentin, nous sommes allés visiter le bateau d’Arnaud BOISSIERES, un participant de la course du Vendée Globe. Arnaud nous a fait la visite de son bateau et le mât de ce navire mesure 29 m de hauteur. Arnaud nous a montré les conditions de vie à bord pendant le Vendée Globe. Il nous a également montré une vidéo de son bateau qui avançait à 35 nœuds ce qui fait 55 kilomètre/heure. Pour finir, il a donné à tous les Matelots un DVD de son dernier Vendée Globe ou il est arrivé 10 ème. Merci ! Pendant la visite à notre grande surprise on a retrouvé Carotte, elle nous a laissé un petit mot qui stipulait qu’on l’avait abandonné lâchement et qu’elle avait traversé tout l’océan pour nous retrouver ! Après cette merveilleuse visite nous sommes retournés sur la Fleur de Lampaul pour manger. Par la suite, une association qui se nomme le Rotary Club est venue nous chercher sur le ponton où nous étions accostés. Ils nous ont amenés à un labyrinthe de maïs a l’occasion de l’anniversaire de Corentin. Dans celui-ci, il y avait plein de jeux, comme le tir de corde, le tir à l’arc, le chamboule-tout etc. On a pu prendre un goûter là-bas. En revenant sur le bateau on s’est rendu compte qu’il y avait plein de ballons. Le bateau était décoré pour l’anniversaire de Corentin ! De retour de la douche les encadrants et les marins ont fait une autre surprise à Corentin, en faisant venir un musicien pour mettre l’ambiance. Nous avons fait une soirée pour faire son anniversaire. C’était trop bien, on a pu chanter avec le musicien, Elias a pu jouer plusieurs morceaux à la guitare. Et pour finir Corentin a ouvert ses cadeaux, il a eu un tee-shirt, un jeu de mikado et un bracelet. Pendant cette soirée, on s’est bien amusé et on a bien rigolé.

    Nouvelle journée aux Sables-d’Olonne pour nos Matelots. C’est le jour de l’anniversaire de Corentin ! Laura et Clément ont décidé de le réveiller d’une façon un peu plus différente pour l’occasion, avec musique à fond !

    Par la suite, non loin de la « Fleur de Lampaul », Arnaud Boissières, participant du Vendée-Globe, a accueilli les Matelots sur son monocoque IMOCA « La Mie Câline ». Prochain départ pour lui, Saint-Malo le 4 novembre pour la Route du Rhum avec une arrivée approximative vers le 20 décembre. Naviguant le plus souvent en solitaire, Arnaud explique aux Matelots les différents matériaux du bateau ainsi que ses particularités. Une préparation physique, psychologique et logistique doit être au rendez-vous pour « tenir » toute la course. Le confort rudimentaire fait réaliser aux Matelots que le marin doit se surpasser pour rester vigilant à toutes épreuves…

    Un événement inattendu s’est produit lors de cette visite : SURPRISE ! Les Matelots retrouvent « Carotte » à l’intérieur du voilier d’Arnaud, avec un petit message écrit de sa part. Soulagement pour eux, leur tortue-mascotte a donc suivi les traces du bateau et a nagé de Noirmoutier jusqu’aux Sables-d’Olonne pour les retrouver !

    Nous remercions énormément Arnaud pour son accueil, sa simplicité et son empathie envers les valeurs de notre association.

    Afin de fêter l’anniversaire de Corentin, l’équipe d’encadrants a décidé d’emmener les Matelots dans un labyrinthe de maïs. Mêlant énigmes et jeux en tous genres, cet après-midi est placé sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité.

    Au retour à bord, soirée spéciale pour les 14 ans de Corentin. Un musicien chanteur/guitariste s’installe à bord et offre à tout l’équipage, un concert privé sur le pont du bateau dans une ambiance au top !

    Nuit réparatrice pour tout le monde au programme, avant de naviguer vers la Rochelle demain matin…

  • Vendredi 10 août 2018

    Ce matin, le président du Rotary-Club des Sables-d’Olonne, Serge, et Rémi un bénévole, nous ont accompagnés aux salines de l’Aubraie. Là-bas, le guide nous connaissait tous déjà via le site internet ; c’est le début de la popularité ! Nous avons visité le marais et appris comment récolter le sel, puis nous avons reçu le diplôme de petit saulnier. Le midi nous avons été rejoints par une journaliste qui a interviewé certains d’entre nous. Nous avons speedé en début d’après-midi car nous devions nous rendre à la boulangerie d’Auré, mais avant nous avons eu le droit à une petite visite guidée de la part de Serge qui nous a fait passer par la route de la forêt et le vieux village de maraîcher pour nous y rendre.

    Durant la soirée, un potentiel futur matelot nous a rejoint pendant l‘apéro dînatoire organisé en l’honneur de la remise de dons effectué par le Rotary. Nous les en remercions et nous leur avons fait visiter le bateau. Nous avons été interviewés par une seconde journaliste. Décidément nous sommes très demandés !

    La soirée s’est terminée tranquillement au ponton de la capitainerie de port Olona.

    Elias et Maëlle

     

    Journée du 10 août 2018

    Ce matin, des membres du Rotary-Club des Sables-d’Olonne ont très gentiment assuré le transport des Matelots jusqu'aux Salines. Maxence, le guide, nous a fait une visite des marais salants en barque, avec explications sur les techniques de récolte et sur la faune que l’on pouvait observer. Les Matelots ont pu participer au ramassage du sel avec Maxence et repartir avec un sachet de sel chacun !

    Au retour à bord nous avons pu, grâce à notre "super Sarah", déjeuner sur le pont tous ensemble avant de repartir pour un atelier Brioches Vendéennes animé par Aurélien le boulanger (très doué il faut l'avouer ;) ) et très accueillant avec nos Matelots. On le remercie beaucoup pour son précieux temps donné à l'association.

    En fin de journée, les Matelots ont fait une visite du bateau pour Aboubakar, un enfant hospitalisé des Sables-d'Olonne, pour qui devenir Matelot est un rêve, ce qui sera on l'espère réalisable prochainement.

    Françoise, Josiane et Patrick de notre association nous ont ensuite rejoint à bord. Un cocktail sur le ponton, avec visite de la Fleur, a été organisé pour le Rotary Club afin de les remercier de leur immense générosité pour les Matelots de la Vie. Un grand MERCI à eux.

  • Jeudi 09 août 2018

    Carnet de bord du 09 août 2018Cette nuit, nous avons été réveillés par la vaisselle qui est tombée car c’était la tempête, nous avons eu peur parce que le bateau tanguait énormément ! Nous devions être sur le pont à 7h pour partir en navigation vers les Sables d’Olonne mais en vue du mauvais temps, nous sommes restés dans nos bannettes.

    Corentin, qui était déjà debout, a eu le privilège de de se rendormir dans la passerelle (c’est l’endroit où le capitaine dirige le bateau) car il avait le mal de mer.

    Nous nous sommes finalement levés vers les 9h. Nous avons pris le petit-déjeuner pour se rendormir de 10h à 14h vu que la pluie tombait. Matthieu nous a dit d’aller au carré nous allonger et cela a fini en sieste collective, nous dormions les uns entassés sur les autres… On s’est réveillé une bonne fois pour toute et avons mangé des croque-monsieur.

    Après avoir mangé, nous avons fait un tournoi de deux groupes de cinq pour jouer au jeu du « président ». Ensuite, nous avons fait un défi de « dégustation d’huîtres », c’était vraiment marrant de voir les grimaces de ceux qui n’aimaient pas. Après cela, le temps est passé très vite et nous sommes arrivés au port des Sables d’Olonne et nous nous sommes amusés à faire coucou aux passants.

    Nous avons mangé un risotto au chorizo préparé par Coco & Pascalou… C’était un vrai festin !

    Aaliyah & Alwena

    Navigation de Noirmoutier aux Sables d’Olonne.

    C’est sous un vent soufflant à près de 30 nœuds que l’équipage se réveille ce matin. Ça secoue pas mal !

    « Fleur de Lampaul », toujours au mouillage à Noirmoutier, est balloté dans tous les sens par les vagues depuis plusieurs heures. Difficile de dormir dans ces conditions ! Difficile aussi de faire manœuvrer les Matelots dans ces conditions. Ce sont donc les marins et les encadrants qui préparent le bateau et l’habille de ses voiles pour prendre la direction des Sables d’Olonne.

    Les Matelots ont pour consigne de rester à l’abri dans leurs bannettes en attendant une accalmie. Celle-ci apparait progressivement en fin de matinée où le ciel s’éclaircit. Les Matelots fatigués par le roulis de la nuit et le grand air du large combattent le mal de mer à force de siestes prolongées, tantôt dans leurs bannettes, tantôt dans le carré ou sur le roof. Le soleil fait son apparition pour le déjeuner et l’après-midi défile entre musique, partie de cartes et même un concours improvisé de grimaces lors de la dégustation d’huitres par l’ensemble de l’équipage !

    Nous arrivons au port des Sables d’Olonne en fin de journée, ravis de retrouver une eau plus calme. Ce soir, les bannettes ne tangueront pas, tout le monde devrait bien dormir !

  • Mercredi 08 août 2018

    Aujourd’hui, nous nous sommes levés entre 6h15 et 6h30, ce qui est très tôt !

    Nous nous sommes fait transporter en zodiac en trois groupes jusqu'à la plage des Dames. Certains Matelots ont pu conduire le zodiac c'était très drôle !

    Ensuite nous avons rencontré deux personnes de la pêche à pied. Et nous nous sommes équipés de seaux et de cuillères à soupe pour chercher des coques. Les deux personnes nous ont montrés comment gratter le sol et trouver des coques et des palourdes. C'était assez simple car il y en avait énormément !

    Ensuite nous sommes revenus à la plage. Nous avons voté pour le plus beau dessin fait par différents hôpitaux, c'était assez compliqué de choisir car il y en avait beaucoup, et que vous aviez tous passé du temps à les faire. Nous avons fait un mime pour vos énigmes à venir... c'était vraiment marrant, nous avions du sable partout vous verrez ça bientôt...

    Après cela nous avons eu la chance de vivre un moment magique nous avons vu un groupe de dauphins passer à 10 mètres de la plage !

    Suite à cette aventure, nous avons fait une pause pour manger le délicieux pic-nic préparé par Sarah. Après cette pause nous sommes retournés comme hier aider l’association "La Chaloupe " en compagnie de nos charmantes coques. Nous avons présenté Carotte, notre mascotte, à la caméraman.

    Puis nous avons tenté de repeindre les annexes : merci à Elise et Sarah d'avoir rattrapé nos bêtises (on a mis de la peinture partout !). Mais on a quand même pu écrire nos prénoms dessus c'était original nous n'avions jamais fait ça. Une fois arrivés sur le bateau nous nous sommes malheureusement rendus compte que nous avions oublié Carotte à "La Chaloupe" !

    Mais on espère qu'ils vont bien s'en occuper et qu'on va peut-être la retrouver...

    Amandine et Pascalou

    Journée du 08 août 2018

    Après une nuit mouvementée, avec beaucoup de vent, les Matelots se sont réveillés prêts à passer une journée à terre à Noirmoutier.

    Nous avons fait de la pêche à pied avec Jean-Yves Crochet, membre de L'APLAV : l'Association des Pêcheurs de Loisir Atlantique Vendée, les membres de cette asssociation sont des anciens marins, des ostréiculteurs et égalements des pêcheurs de loisir. La récolte de coques à été très fructueuse pour tout le monde.

    Durant le repas sur la plage nous avons eu la chance de voir des dauphins nager au bord de l'eau, les Matelots étaient émerveillés et ont réalisé que ce moment était magique.

    L'après-midi nous sommes retournés à l'association "La Chaloupe" retrouver Antoine pour terminer de peindre les bateaux nettoyés la veille. Après plusieurs heures de travail, les Matelots ont pu personaliser les coques en écrivant leurs prénoms dessus, les chaloupes seront visibles lors des régates de Noirmoutier samedi 11 Août. Ils ont aussi eu la possibilité de visiter des hangars où sont fabriqués les voiliers et de faire un tour de bateau pour avoir une démonstration de la technique de godille par Antoine. Il faisait avancer son bateau sans moteur, rien qu’à la force des bras, c’est sportif !

    Merci à l’association « La Chaloupe » de nous avoir accueilli si généreusement.

  • Mardi 07 août 2018

    Carnet de bord du 7 août 2018Ce matin, nous avons pris un bon petit déjeuner avant de partir en zodiac rejoindre la voilerie Burgaud.

    Florent nous a accueillis et nous a présenté son métier de voilier. Il consiste à coudre des voiles et les réparer. Il nous a présenté les différents types de matériaux utilisés pour fabriquer les voiles (tissus, aiguilles…). C’était très intéressant car ça nous a permis de comprendre comment était fabriqué les voiles du « Fleur de Lampaul » où nous vivons depuis déjà quasiment une semaine.

    Nous sommes allés pique-niquer sur une place en plein centre-ville, et nous avons eu la surprise avant de partir d’écouter un groupe de fanfare. C’était très amusant, nous avons même dansé avec eux ! Suite à cette surprise musicale nous sommes partis à « La Chaloupe » sur un air gai et joyeux.

    Avant d’y arriver nous avons fait un petit arrêt à l’aquarium pour acheter notre jolie mascotte. C’est une mignonne petite tortue verte, que nous avons appelée tout d’abord Régis mais après une blague de Pascalou nous avons décidé tous ensemble de l’appeler « carotte » car elle a des jolis yeux couleurs carotte.

    Arrivant à la Chaloupe avec notre ravissante mascotte, nous avons retroussé nos manches pour rénover les deux annexes pour la course de godilles. C’est une course de petits bateaux qui est présente sur la « Régate du Bois de la Chaise » se déroulant samedi 11 août sur Noirmoutier. C’est extraordinaire de refaire des bateaux qui seront vus par plein de personnes et en plus pour une course ! On a commencé par sortir les deux annexes de l’eau à plusieurs pour que cela soit moins lourd et plus facile mais malgré tout cela n’a pas été de tout repos. Ensuite, un premier groupe a gratté le dessous de la coque à l’aide de spatules et de brosses pendant qu’un deuxième groupe peignait le plancher du bateau. C’était une grande première pour nous tous de rénover ces bateaux. Certains ont même appris ce que c’était de poncer du bois.

    Après avoir terminé le nettoyage, nous sommes allés voir Henri qui nous a raconté l’histoire de la rénovation de la « Fleur de Lampaul ».

    Puis, nous sommes rentrés en annexes sur un océan agité. Cela s’est ressenti encore plus sur le bateau. Il bougeait énormément ! Le bateau « roulait » beaucoup et il était difficile de marcher correctement. Nous avons mangé sur le pont un très bon plat cuisiné par Sarah. Quelques-uns se sont endormis sur le pont bercé par l’océan avant de rejoindre leurs bannettes.

    Direction la voilerie Burgaud pour nos matelots.

    C’est dans cet atelier que les voiles du « Fleur de Lampaul » ont été fabriquées. Une petite visite animée par Florent Burgaud a été organisée. Les matelots ont visité l’atelier de fabrication où était présent tout le matériel nécessaire pour fabriquer et réparer les voiles. Mr Burgaud nous a présenté ensuite les différents outils ainsi que la manière dont ils sont utilisés. Travaillant différentes matières avec différents procédés de matelotage, la voilerie Burgaud a mis en avant son savoir-faire et ainsi le travail fourni sur les voiles du « Fleur de Lampaul ». Nous les remercions de nous avoir accueillis au sein de leur atelier.

    Le midi a été consacré à un pique-nique sur une petite place en plein centre-ville de Noirmoutier. Une surprise est arrivée pour nos matelots en fin de repas. En effet, une fanfare est venue sur cette même place et a commencé à jouer. Saxophones, trombones, trompettes … ce groupe de musique a animé notre fin de repas ! Nos matelots se sont même mis à danser avec le groupe de musiciens, un bon moment de convivialité et de joie de vivre en ce début d’après-midi. Les matelots se sont ensuite dirigés vers les locaux de l’association « La Chaloupe ». En chemin, ils se sont arrêtés à l’aquarium de Noirmoutier pour acheter la mascotte de l’expédition ! Elle se nomme « Carotte », c’est une tortue en peluche.

    Arrivés dans les locaux de l’association « La Chaloupe », les matelots sont accueillis par Antoine qui leur a expliqué le déroulement de l’après-midi. L’objectif pour les matelots était de rénover deux annexes qui serviront au concours de godilles organisées dans le cadre des « régates du Bois de la Chaise » le week-end prochain. Les matelots ont sorti dans un premier temps les deux embarcations de l’eau. Un premier groupe s’est occupé par la suite de gratter et de brosser les deux coques pendant qu’un autre de peindre les différents planchers. Terminant le nettoyage des deux annexes, les matelots ont rencontré par la suite, Henri, ancien charpentier maritime, cette personne a participé à la rénovation de notre voilier. Racontant anecdotes et histoires diverses, Henri a pu partager sa passion pour les bateaux et celle de la « Fleur de Lampaul ».

    Cette journée riche en histoire et en apprentissage a offert à nos matelots de bons moments de partage et leur a permis d’en connaître un peu plus sur la rénovation des bateaux !

  • Lundi 06 août 2018

    La journée a commencé par notre première nuit sur le pont ; nous avons ainsi pu observer le lever du soleil sur Noirmoutier !

    Ensuite, durant la matinée, nous sommes allés faire du stand-up paddle, une première pour de nombreux matelots qui ont dû faire preuve d’agilité. Puis, nous avons pique-niqué à la plage et profité de celle-ci l’après-midi. Certains Matelots ont eu l’opportunité de conduire l’annexe. La fameuse « douche bateau » que tout le monde attendait, nous a permis de montrer nos talents de plongeur et les prouesses de Marion à la balançoire au-dessus de l’eau. Nous avons terminé la journée le ventre plein grâce aux hamburgers préparés par Makhan et Amandine. Nous avons conclu la journée par le premier « poste-milieu » (très instructif au passage), de l’expédition.

    Maëlle et Coco

    Journée du 06 août 2018

    Journée baignade Plage de Dames

    Le réveil de ce matin, après une nuit étoilée sur le pont quelque peu « mouvementée », fut difficile pour certains. Mais après un très bon petit déjeuner au mouillage, Greg, nous a déposé en annexe sur la plage des Dames pour une heure de paddle entre les Matelots, Elise, Laura et Clément. Bonne partie de détente et de rigolade ! Un pic-nic dans le bois de la Chaise était le bienvenu et une superbe partie de « tomate » a pris forme, avant d’aller profiter de la plage. Retour en annexe avec Greg, apprentissage pilotage pour Maelle, Amandine, Pascal et Corentin, avant de prendre une « douche mer » pour tout le monde ! Vidéos des sauts de chacun effectuées à ce moment-là par Prune, en annexe avec Greg, autour de la Fleur ? Le diner Burgers préparé par Sarah, Amandine et Makhan pour tout l’équipage fut une belle récompense.

    Une nuit plus calme dans les cabines pour les Matelots s’annonce…

    Bonne nuit !

  • Dimanche 05 août 2018

    Carnet de bord du 5 août 2018Ce matin, nous avons pris notre petit-déjeuner sur le pont de notre magnifique voilier. Vers 11H30 nous étions prêts, bannettes rangées et dents lavées, pour que Greg (le capitaine) nous explique les consignes de sécurité en navigation.

    Puis Laura qui est de l’association « Estuairez-vous » créée en 2016, nous a rejoint vers midi pour notre descente de la Loire jusque l’océan Atlantique et elle nous a fait découvrir plein d’oiseaux comme des cormorans, hérons, cigognes et enfin des aigrettes que nous avons pu voir grâce à des jumelles. Merci à elle !

    Avec les Matelots nous avons fait des parties de « Président » ce qui été plutôt marrant.

    Ce soir, nous avons fait un mouillage c'est-à-dire jeté l’ancre, près de Noirmoutier. C’était un vrai bonheur de naviguer ! Personne n’a été malade pour cette première navigation, OUUUUFFFF espérons que cela continue !!!

    Au menu de ce soir c’est curry, lentilles, lait de coco et poivrons : un bon menu végétarien préparé par Corentin, Maëlle, Marion et Sarah. Avec Greg, Corentin et Makhan ont ramené Laura sur la terre ferme en annexe. D’après eux, c’était une expérience forte en sensations !

    BON ALLEZ GO DODO, TOUS SUR LE PONT!!!!!

    Ça y est, on y est ! C’est le jour de la première navigation !

    Nos Matelots sont tous impatients. Vers midi, « Fleur de Lampaul » quitte la ville de Nantes à marée descendante, pour voguer sur la Loire jusqu’à l’estuaire et enfin rejoindre l’océan Atlantique.

    Laura de l’association « Estuairez-vous » monte à bord et les accompagne tout au long de cette navigation. Equipés de jumelles, les Matelots scrutent les rives de la Loire à l’affût de tout animal ou oiseau à observer. Ils ont également l’occasion de contempler différentes créations artistiques, et d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de la région.

    Trois heures plus tard, la silhouette du pont de Saint-Nazaire se dresse à l’horizon et le bateau rejoint enfin l’Atlantique, direction Noirmoutier. Ça bouge un peu plus que sur la Loire, les Matelots testent leur sens de l’équilibre et il est temps de participer aux premières manœuvres de hissage de voile. Pendant que Greg est à la barre, Matthieu et Sarah les guident dans leurs premiers pas d’apprentis-marins.

    En fin de journée, « Fleur de Lampaul » arrive au mouillage au large de la plage des Dames, au nord-ouest de l’île de Noirmoutier. C’est une toute autre atmosphère qui règne sur le bateau, ainsi bercé par le roulis des vagues, loin de la ville et sous la magnifique lumière du coucher de soleil à l’horizon.

    • Samedi 04 août 2018

      Ce matin, nous sommes partis du bateau à 9h30 pour aller aux "Machines de l’île" de Nantes. Les « Machines de l’île » sont des créatures géantes, en bois et articulées. Nous avons commencé par faire un tour du "Carrousel des Mondes Marins". Après ça, nous avons été dans l’atelier des "Machines de l’île" : Amandine, Pascal et Corentin, ont eu la chance de piloter deux de ces machines, ce qui a fait connaître un peu mieux l’association. Amandine a trouvé ça très impressionnant. Ensuite, nous sommes allés regarder l’endroit dans lequel sont fabriquées les machines. Peu après, nous sommes allés nous faire arroser par l’éléphant géant, la créature la plus connue de Nantes. Ce midi, nous avons mangé sur le pont, la bonne salade faite par Sarah. Durant l’après-midi, nous avons eu un temps libre : nous sommes allés aux miroirs d’eau (grande « pataugeoire » installée dans la rue, formant un miroir) Nous avons aussi pu assister à la belle glissade de Corentin, ce qui nous a bien fait rire. À notre retour, nous avons eu la visite de Lionel, qui nous a offert un kit pour faire du sel soi-même, il se nomme : "Ma p’tite Saline". Sa visite et ses cadeaux nous ont fait très plaisir… Au dîner, Pascal, Elias et Sarah nous ont concocté de très bonnes quiches, ainsi qu’une salade de fruits. Nous avons aussi fait un poste-avant* pendant la douche, sur le ponton. Cette journée a été plutôt calme, ce qui nous a permis de rattraper notre sommeil perdu la veille.

      *Poste-avant(nm) : Réunion faîte qu’entre les matelots, pour discuter de choses plus sérieuses !

      Amandine & Alwena

      Journée du 04 août 2018

      Après une nuit calme à bord et un réveil ensoleillé, nos Matelots ont découvert les fameuses "Machines de l’île", à la croisée des "mondes inventés" de Jules Verne et l’univers mécanique de Léonard de Vinci.

      Entre le carrousel des mondes marins, l’araignée et le colibri géant, l’éléphant majestueux s’est amusé à arroser nos petits marins, ravis d’être rafraichis :))

      Plus tard dans la journée, nous avons accueilli à bord, Lionel, le fondateur du magnifique concept "ma P’tite Saline" !

      Après la présentation de la "boîte à sel", chaque matelot a généreusement reçu en cadeau le coffret pour fabriquer son propre sel à partir d’eau de mer recueillie. Un grand merci à Lionel.

      Pour terminer la journée, Clément et Laura ont lancé le jeu du relais bouteille entre les Matelots, un vrai moment de délire !

      À demain, pour notre première navigation en direction de l’île de Noirmoutier, qui nous fera découvrir l’estuaire de la Loire !

    • Vendredi 03 août 2018

      Carnet de bord du 3 août 2018Après une nuit mouvementée le réveil fut dur. Pendant que Pascal et Corentin sont partis chercher le pain, les autres ont préparé le petit déjeuner. Une fois le petit déjeuner débarrassé nous avons organisé le planning des tâches ménagères lorsque deux ados de l’ESEAN de Nantes sont arrivés pour visiter la Fleur de Lampaul. Après la visite terminée, nous avons joué à un loup-garou.

      A la fin du déjeuner, on s’est détendu en faisant une bataille d’eau au tuyau et en bronzant sur le quai.

      A 15h, le ravitaillement de nourriture est arrivé, donc on a fait une chaîne pour décharger et ranger dans les cachettes du bateau. Une petite bataille d’eau pour la route car il faisait très chaud puis le goûter s’est imposé. Pendant ce temps-là Greg le capitaine nous a raconté ses anecdotes.

      Le soir, nous sommes allés manger des grillades en dehors du bateau. Enfin, une dernière bataille d’eau transformée en douche et un petit loup-garou avant d’aller faire dodo.

      Pascalou et Coco

      Premier réveil sur la Fleur de Lampaul.

      Le soleil présent depuis plusieurs jours nous laisse l’opportunité de prendre notre premier petit-déjeuner sur le pont du bateau. Cette journée s’est déroulée en grande partie à bord. Les Matelots s’organisent dans un premier temps autour de l’élaboration du planning de tâches à effectuer tous les jours.

      Les différentes missions (ménage, vaisselle, cuisine, lavage du pont …) sont regroupées sous forme d’un tableau.

      En fin de matinée, Karine, éducatrice jeune enfant, en charge de l’animation du challenge des « Matelots de la Vie » au sein de sa structure est venue nous rendre visite en compagnie de deux jeunes. L’occasion pour les Matelots de présenter leur nouvelle maison pour les trois semaines à venir à nos invités et ainsi échanger sur leur nouveau mode de vie.

      Après un repas bien copieux, Clément, encadrant de l’expédition, a mis l’accent sur le lien entre les Matelots et les enfants dans les hôpitaux. L’objectif de cet échange était de mettre en avant l’importance du partage de leur aventure et la communication du message d’espoir pour les enfants restés à l’hôpital. Un point presse est aussi effectué avec un rappel sur l’histoire de l’association et le projet : les Matelots sont fin prêts à répondre aux questions des journalistes ! Grégoire, capitaine du bateau, rappelle par la suite quelques règles de sécurité à bord ainsi que les points de vigilance lorsqu’on vit sur un bateau.

      Le repas du soir s’est déroulé à l’extérieur du bateau, dans un parc sur les bords de Loire, où des barbecues sont installés à disposition de tous.

      Enfin, une veillée « Loup Garou » est venue achever cette journée.

    • Jeudi 02 août 2018

      Nous nous sommes tous retrouvés durant l’après-midi au quai auquel était amarrée la Fleur de Lampaul, tous heureux de se retrouver et excités à l’idée du voyage qui nous attend. Des T-shirts bleus à l’effigie des « Matelots de la Vie » nous ont été remis par Elias qui les a fait faire grâce à l’aide de ses parents, un beau geste pour l’association.

      Ensuite nous avons pris nos marques à bord du bateau et fait la connaissance du capitane Grégoire et de son équipage, Sarah et Matthieu.

      Pour terminer la journée, nous nous sommes rendus à l’hôpital ESEAN en tramway, nous avons pu découvrir Nantes. Un Matelot de Juillet nous a rejoint : Hugo qui nous a conté son séjour à bord.

      Pour dîner, le service nous avait réservé un très bel accueil, nous les remercions et nous avons appris que ceux-ci étaient des concurrents de taille dans le jeu organisé pour les hôpitaux ! Le sommeil à bord fut compliqué car nous avons eu du mal à contenir notre joie. Suivez-nous dans nos prochaines aventures !

      Elias et Maëlle

       

      Carnet de bord de la journée du 2 août 2018

      C’est parti !

      Tous nos Matelots sont arrivés à Nantes dans l’après-midi, prêts à embarquer sur « Fleur de Lampaul », ils ont fait la rencontre de l’équipage et la découverte du bateau. Juste le temps de s’installer et nous voilà partis à la rencontre des enfants hospitalisés de l’ESEAN pour le dîner. Hugo, Matelot du mois de juillet, nous a rejoint pour partager son expérience.

      Nos petits marins ont présenté l’association eux-mêmes pour la première fois… ce fut un bon début ! Cette rencontre a permis de faire prendre conscience aux Matelots de la place du jeu dans le quotidien à l’hôpital et de booster leur motivation pour transmettre leurs aventures !

      On remercie chaleureusement toute l’équipe de L’ESEAN.

      A Demain pour le prochain épisode !