Actualités
Challenge des Matelots 2020. ... Bien qu'ayant dû renoncer à la réalisation de l'expédition maritime d'août dernier, l'association Matelots de la Vie a organisé comme chaque ...
Clarisse CREMER, Défi relevé ! Médecin officiel du Vendée-Globe mais également l'un des trois membres fondateurs de l'association, Jean-Yves CHAUVE a assisté à ...
Pour Matelots de la Vie, ils sont ... Un grand MERCI à notre parrain Florent PEYRE et à son équipe composée de Ahmed SYLLA (humoriste et acteur), Maëva COUCKE (Miss France 2018), ...
Bonne année 2021 avec Matelots de ... Adieu 2020, BIENVENUE EN 2021 ! L'association MATELOTS DE LA VIE vous insuffle une bouffée d'air iodé pour aborder 2021 avec optimisme.
Pas de couvre-feu pour les Zombies ... Après sa 4ème participation cet été au jeu télévisé Fort-Boyard qui a rapporté près de 16 500 € à Matelots de la Vie, notre parrain Florent ...
Quand SODEBO et la BANQUE ... À la suite de la fermeture du Village du Vendée Globe 2020 dans le cadre du confinement national mis en place fin octobre pour lutter contre ...
#GoClarisse ! Quand les anciens Matelots, les enfants des hôpitaux, le personnel hospitalier, les partenaires de l'association et les bénévoles envoient un ...
Le live Geekdrasil de Matelots de ... Le 4 décembre, Titouan (Matelot 2019) et le Président Patrick Lemesle, étaient les invités d'un live organisé par Geekdrasil dans le ...
Comment une communauté de GEEKS ... Ils sont des millions de par le monde à nourrir une vraie passion pour les jeux vidéos de toute nature. Ce phénomène de société a donné ...
Naviguer, rêver sur ONDES BLEUES ... Il ne fait aucun doute que la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 a déjà généré et générera encore beaucoup d'impacts ...

Anaïs BRUYAT

Anaïs BRUYAT, référente médicale sur l'expédition de juillet 2019 des Matelots de la Vie

Ta philosophie de vie en 1 phrase :
Tente des expériences, et dans tous les cas, dis-toi que tu es le meilleur de ta vie.

Ton parcours en 3 lignes :
Infirmière depuis 2016, quelques expériences en animations notamment avec « À chacun son Everest », j’exerce mon métier essentiellement dans le domaine de la psychiatrie.

Ton principal trait de caractère ?
La bonhomie.

La qualité que tu préfères chez les autres ?
L’humour.

Ton plat favori ?
La fondue.

Ton film culte ?
Dirty dancing

Ton livre préféré ?
Seras-tu là ?

Ton passe-temps favori ?
La sieste.

Le concert que tu as le plus kiffé ?
Gaël Faye au festival de la paille.

La chanson que tu siffles sous la douche ?
Ma femme de Gaël Faye.

Ton dernier fou-rire ?
À un enterrement.

Si tu étais un animal, lequel serais-tu et pourquoi ?
La fourmi. J’ai lu un jour un roman ou les fourmis faisaient partie des personnages principaux ; depuis je rêve de m’essayer à la vie de fourmi dans une grande fourmilière.

De quoi es-tu le plus fier dans ta vie ?
Des moments où je suis arrivée à me surpasser, en apprenant de nouvelles choses. J’ai appris à faire du ski cet hiver alors que ça me terrorisait. Je suis parti vivre un mois en Laponie sans eau ni électricité. J’ai appris à monter à cheval !

Que possèdes-tu de plus cher à tes yeux ?
Les gens que j’aime.

Qu’est-ce que t’animes à faire du bénévolat ?
Découvrir des choses nouvelles, rencontrer des gens d’horizons différents, monter à bord du Fleur de Lampaul

En 3 mots, comment définirais-tu un adolescent ?
Attachiant, révolté, pimpant.

Quel regard portes-tu sur la maladie et le milieu hospitalier ?
En tant qu’infirmière dans le domaine de la psychiatrie, j’ai surtout été amenée à côtoyer la maladie psychique.

Le milieu hospitalier est un endroit qui peut parfois apparaître comme froid et hostile, mais j’ai rencontré un grand nombre de personnes époustouflantes à l’hôpital. Je dirais donc que pour moi c’est un endroit où l’on apprend beaucoup sur soi, où l’on apprend à rencontrer l’autre, dans toute son humanité.

La maladie est souvent une difficile épreuve pour qui a à croiser son chemin. Même s’il elle peut nous enlever beaucoup, elle nous apprend à envisager la vie de façon différente. Elle nous montre parfois à quel point nous sommes riches de ressources pour apprendre soit à lui faire face, soit à vivre avec elle au quotidien.

Si on te demande de jeter une bouteille à la mer… quel message écris-tu ?
Salut, c’est Anaïs ! Je sais qu’on ne se connais pas, alors ça va peut-être te sembler bizarre, mais je voulais juste que tu saches, que quoi qu’il arrive tu ne seras désormais plus jamais seul(e). Et oui, il faut que tu saches que la prochaine fois que tu auras un coup de mou, un coup de tristesse, un coup de moins bien, il faudra que tu prennes ce petit papier entre tes mains, tu le sers un peu fort, tu respires un très grand coup, et la moi, je sentirais que tu as besoin de moi, alors je t’enverrais tout plein de douceur et de chaleur pour faire partir toutes ces mauvaises sensations. Si vraiment ça ne passe pas, si tu te sens encore trop bougon après tout ça, alors écris moi ! Note-moi sur un papier tout ce qui te fais de la peine, remet le dans cette bouteille et jette-la très loin. Et alors là, c’est sûr, je t’enverrais une telle dose de joie, que je t’en ferais frémir les joues de bonheur. Tu en feras peut-être même un salto arrière ! N’aie plus jamais peur, je suis là et je pense à toi !

Tu te retrouves sur une île déserte, sans vivres… quels sont les 2 objets que tu aimerais avoir avec toi ?
Un hamac et un briquet.

Les « Matelots de la Vie » en 3 mots ?
Aventure, navigation, rencontres.

Vous aimerez aussi